10/04/2014

Les zelliges numériques


Dans la culture islamique, les motifs géométriques sont très développés puisque l’idolâtrie est sévèrement interdite. Quand j’étais au Maroc, j’ai été très intéressé par ce motif et j’ai voulu le réaliser. Je l’ai donc analysé avec la mathématique et je l’ai réalisé avec l’infographie. J’ai réalisé d’abord la figure de Rosette et l’étoile qui sont beaucoup utilisées comme motif islamique, et j’ai fait un pavage avec ceci. J’ai utilisé les diffèrent types de pavages – hexagone, octogone et rectangle, décagone, dodécagone, dodécagone et ennéagone. Et pendant la réalisation, j’ai constaté que cette sorte de motif n’est pas seulement une répétition d’une ou de deux figures mais qu’il y a une figure et l’arrière-plan est aussi formé comme une figure est toutes sont équilibrées. C’est-à-dire que cette sorte de figure générée par la relation entre les figures sur l’arrière-plan va se déconstruire quand cette relation géométrique est changée. Et je l’ai réalisé dramatiquement et simplement avec la rotation. Chaque élément de partie est connecté et équilibré en partageant une composition - l’angle. (Explication supplémentaire de math) En maintenant ce cadre et cet équilibre on peut varier plus en changeant l’angle, j’ai ajouté un mouvement qui ressemble à la respiration. Ce mouvement donne flexibilité et animation au motif généré par des règles très strictes mais en gardant cadre et équilibre.